« Mais la nuit revient toujours »

Commencé avant « on l’appelait Céleste » je me suis remise à la rédaction de ce roman que j’avais rangé momentanément dans un coin de ma tête , si le plan de départ avait été défini l’axe à aborder restait flou .
Aujourd’hui tout s’est éclairci et il sera , je l’espère bientôt achevé .
J’y ai mis beaucoup de moi-même dans ce récit qui demeure toutefois une fiction quoique !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.